dimanche 15 mai 2011

journal de la mi-janvier


Nouveau livre chez Pavupapri en 10 exemplaires faits main. Un journal qui commence un 2 Janvier et se termine un 16 Janvier. Ce n'est pas le journal intime, c'est le journal franc et direct des évènements bruts ou tendres transcrits en langage Pavupapri. Un journal qui rend compte de l'absurdité de certaines situations, parfois comiques. A lire absolument ! Pour les curieux, rendez-vous au Marché de la Poésie ( voir ma publicité aquarium plus bas pour les infos ).

mardi 10 mai 2011

Oui, Place st Sulpice à Paris !


petit oubli... ce sera à Paris, Place st-Sulpice. Dès que ma collaboratrice du sud me donne l'emplacement exact avec le chiffre et l'allée je vous le dévoile, promis.

lundi 9 mai 2011

invitation au Marché de la Poésie


On y sera avec notre bibliothèque familière et toujours aussi étrange, avec nos livres Pavupapri. Dates chamboulées, ce qui donne un début un VENDREDI ! une fin un LUNDI soir ! Venez nombreux, soyeux, chamarrés, névrosés... on accepte toutes les visites amicales.

mercredi 4 mai 2011

marché de la poésie à Paris du 27 au 30 mai 2011


grand changement dans la vie des bibliophiles habitués du Marché de la poésie. Un terrible changement de date pour cette année, marché avancé d'un mois et du vendredi 27 au lundi 30 inclus... Vous aviez l'habitude de venir en maillot de bain et crème à bronzer, nous étions, chez les Pavupapri charmantes, mais rougeaudes, nous serons emmitouflées et verdâtres. Ceci étant dit nous résistons et même si le prix du stand a lui aussi doublé de volume nous y serons ! Avec nos livres toujours aussi petits et indiscrets.

la salle de bain verte

new lachaux style: la chambre aux pingouins !

le bureau du jour


Un portrait bienveillant sur ma table...

les missticks en happening


Un beau moment de Villeurbanne avec mes copines " pestes" et illustratrices. De bonnes fées pestes tout de même. Peut-être un même esprit légèrement corrosif, en tout cas une belle envie de vie colorée. Dans l'ordre sur la photo Judith Gueyfier,Carole Chaix et Maud Lenglet ! La photo est prise à la fin du débat Les filles sont parfois des pestes ou l'importance du rôle de l'illustratrice. Nous avons abordé des sujets passionnants comme l'intervention de l'éditeur dans une création d'album, le choix précis de nos matériaux et nous avons aussi livré quelques secrets, un moment très joyeux ! Merci Carole et Picot chef.